L'histoire interdite: Révélation sur l'histoire de France par Franck Ferrand

L'histoire interdite: Révélation sur l'histoire de France

Titre de livre: L'histoire interdite: Révélation sur l'histoire de France

Éditeur: Tallandier

Auteur: Franck Ferrand


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Franck Ferrand avec L'histoire interdite: Révélation sur l'histoire de France

ALÉSIA n’est pas en Bourgogne, mais dans le Jura. JEANNE d’ARC était manipulée à son insu. CORNEILLE a rédigé les pièces de MOLIÈRE. NAPOLÉON n’est pas dans le tombeau des Invalides. L’AFFAIRE DREYFUS en cachait sans doute une autre.Ces vérités historiques – pourtant démontrées – sont niées en bloc par le monde universitaire et médiatique. Il fallait, pour les clamer haut et fort, la passion contagieuse de FRANCK FERRAND. « Le présent ouvrage va me faire des ennemis, écrit l’auteur, m’attirer la condescendance des mandarins et peut-être, me créer des ennuis. On ne s’attaque pas impunément à certains bastions… Cependant j’assume les inconvénients de cette entreprise, et d’autant plus volontiers que j’ai le sentiment, en bravant quelques interdits, d’oeuvrer à l’avancée de la seule cause qui vaille pour un homme dont l’existence est vouée à l’histoire événementielle : le lent progrès – l’inexorable progrès – de la vérité. »

Livres connexes

ALÉSIA n’est pas en Bourgogne, mais dans le Jura. JEANNE d’ARC était manipulée à son insu. CORNEILLE a rédigé les pièces de MOLIÈRE. NAPOLÉON n’est pas dans le tombeau des Invalides. L’AFFAIRE DREYFUS en cachait sans doute une autre.Ces vérités historiques – pourtant démontrées – sont niées en bloc par le monde universitaire et médiatique. Il fallait, pour les clamer haut et fort, la passion contagieuse de FRANCK FERRAND. « Le présent ouvrage va me faire des ennemis, écrit l’auteur, m’attirer la condescendance des mandarins et peut-être, me créer des ennuis. On ne s’attaque pas impunément à certains bastions… Cependant j’assume les inconvénients de cette entreprise, et d’autant plus volontiers que j’ai le sentiment, en bravant quelques interdits, d’oeuvrer à l’avancée de la seule cause qui vaille pour un homme dont l’existence est vouée à l’histoire événementielle : le lent progrès – l’inexorable progrès – de la vérité. »ALÉSIA n’est pas en Bourgogne, mais dans le Jura. JEANNE d’ARC était manipulée à son insu. CORNEILLE a rédigé les pièces de MOLIÈRE. NAPOLÉON n’est pas dans le tombeau des Invalides. L’AFFAIRE DREYFUS en cachait sans doute une autre.Ces vérités historiques – pourtant démontrées – sont niées en bloc par le monde universitaire et médiatique. Il fallait, pour les clamer haut et fort, la passion contagieuse de FRANCK FERRAND. « Le présent ouvrage va me faire des ennemis, écrit l’auteur, m’attirer la condescendance des mandarins et peut-être, me créer des ennuis. On ne s’attaque pas impunément à certains bastions… Cependant j’assume les inconvénients de cette entreprise, et d’autant plus volontiers que j’ai le sentiment, en bravant quelques interdits, d’oeuvrer à l’avancée de la seule cause qui vaille pour un homme dont l’existence est vouée à l’histoire événementielle : le lent progrès – l’inexorable progrès – de la vérité. »